-Joyeux anniversaire, Book’ing !!

-…

-Oh, tu dors ?!

-…

-Tu fais la gueule ? Ben, ça fait plaisir… moi qui arrive toute émue à l’idée de fêter ensemble notre première bougie, toute fière de constater que nous avons tenu ce premier cap, malgré toutes les appréhensions qui me hantaient à l’aube de cette grande aventure…

-Oh, c’est bon, ça suffit ! Émue ? ! Fière ? Parce que tu trouves qu’il y a de quoi être fière, toi ? Non mais tu m’as regardé ?

-Bah oui, et je te trouve plutôt pas mal …

-PAS MAL !!! ?? Figures-toi que depuis que j’ai eu la mauvaise idée d’aller faire un tour chez mes voisins, j’ai…

-Aaaaaouououhhhh (hurlement de rire confinant à l’hystérie), ah, ah, ahahaha !! Non, mais j’ai bien entendu ? Tes voisins ?

-Et oui !! Ca te la coupe, hein ?
Non mais vous croyez quoi, bande de blogueurs vaniteux et mégalos ? Que lorsque vous êtes hors ligne, à batifoler avec on ne sait qui, nous dormons sagement en attendant que vous daigniez bien vous occuper de nous ?
Et vous croyez qu’on ne voit pas tous ces outrages que vous nous faites subir, en passant de longues heures à surfer sur les blogs concurrents à vous échanger compliments et mots doux ?
Eh bien nous aussi, nous avons le droit d’avoir des inter-potes, et de passer un peu de bon temps…
Tiens, d’ailleurs, tu n’aurais pas un cure-dents ? Je me suis coincé un morceau de cacahuète dans un octet lors du dernier apéritif nocturne donné par le blog d’Ys... T’aurais vu ça, que du beau monde. Je soupçonne même le début d’une romance entre les blogs de Cécile et de …

-Non mais je rêve, parce qu’en plus, tu t’intéresses aux potins des blog-people, maintenant ? Moi qui me faisais une si haute idée de toi, forteresse de culture au sein d’un monde de médiocres lobotomisés par la téléréalité et…

-Ma pauvre Ingannmic, tu me fais pitié !
Comme j’avais commencé à te le dire tout à l’heure, donc, depuis que je copine avec les autres blogs de lecture, je me sens minable. Ca pète, chez les autres : et des challenges par-ci, et des swaps par-là. Y’en a même qui font des marathons de lecture : ça s’appelle le read-a-truite, ou un truc dans le genre, je crois. Tu te rends compte, on n’fait jamais rien, nous ?!
Tu sais comment ils me surnomment, les autres ? Le misanthroblog !!

...Bah ? Tu pleures ?

-Quand je pense à toutes les fois où j’ai laissé mes enfants se nourrir de pain sec et d’eau parce que, plongée dans la rédaction d’un billet, je n’avais pas le temps de leur mitonner de bon petits plats, toutes les fois où je me suis faite porter pâle au bureau, parce que je préférais aller traîner en bibliothèque pour alimenter ma déjà titanesque PAL, toutes les fois où j’ai laissé déborder l’eau du bain parce que j’étais trop absorbée par mes essais de mise en page…
Tout ça pour devoir subir cette crasse ingratitude, ces caprices de blog gâté … moi à qui tu dois la vie !
Quelle importance, si on ne fait pas tout comme les autres ? Tu le sais bien pourtant, que je tiens à ma liberté, que je suis asociale, que je ne supporte ni les conseils, ni les contraintes. A quoi bon tenir un blog, s’il ne reflète pas un peu ce que je suis ? Et puis, même si ça ne se bouscule pas toujours au portillon, nous avons quand même quelques fidèles, non ? Et pas n’importe lesquels ! Après tout, ce n’est pas la quantité qui compte.

-Je suis désolé.
Je crois que je ne me rendais pas compte de ton investissement. Et puis, c'est vrai, tu as raison, on n’est pas si mal, tous les deux…
Allez, viens dans mes bras, et trinquons à cette première année passée ensemble.


... BONNE ANNEE A TOUTES ET TOUS !

Commentaires

  1. Le voilà enfin ce billet subliminal. Très bon anniversaire Book'ing ;-) (et tu as un copain qui fête le sien également, je suis sûre qu'entre mysanthroblogs vous vous entendrez bien :-D )

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Laurence... je traîne moi aussi bien souvent par chez toi et tes accolytes sans forcément laisser de messages, et je suis admirative de voir qu'en tant que blog collectif, vous ayez tenu si longtemps.

    RépondreSupprimer
  3. Excellente année, et très bon anniversaire.

    A très bientôt par ici.

    RépondreSupprimer
  4. bon blog-anniversaire et bonne année (à tous les deux) !

    RépondreSupprimer
  5. Je découvre ton espace. J'y reviendrai, c'est certain, son originalité m'intéresse.

    Buanana 2011!!!

    RépondreSupprimer
  6. Excellent !! J'aime bien l'idée que nos blogs soient nos amis-confidents-partenaires ! Bon anniversaire à tous les deux ton blog et toi !!

    RépondreSupprimer
  7. Happy bloganniversaire à ton blog que je découvre !

    RépondreSupprimer
  8. Gros bisous à ton blog et à toi ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Merci les garçons, et bienvenue à toi, Michel.

    RépondreSupprimer
  10. Joyeux bloganniversaire !
    Je passe souvent, en laissant peu de commentaires (ou pas du tout même, je ne me souviens plus)... il y a tant de livres, et je lis beaucoup aussi. Mais pas toujours les mêmes au même moment !

    RépondreSupprimer
  11. Hou originalité débordante de vitalité! Sympa, vraiment :)
    Et merci pour ton passage (le blog va être jaloux, tu as rendu visite à la concurrence :p)

    A bientôt,
    Saleanndre

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Miss Sunalee et Saleanndre !
    Merci pour votre visite, les filles, et à très bientôt ici ou chez vous..

    RépondreSupprimer
  13. Tchin ! Je trinque avec vous ! Joyeux bloganniversaire, et merveilleuse année à vous ! ;)

    RépondreSupprimer
  14. ben mince... quand ce billet s'est affiché dans mon Google Reader et que j'ai cliqué dessus, il n'y avait rien à lire... et puis maintenant voilà, je suis à la bourre. bravo en tout cas pour cette originale présentation et surtout ne change rien, moi ton blog, je l'aime comme il est (même s'il a un fichu caractère !).

    RépondreSupprimer
  15. Merci Ys, je vais de ce pas annuler la procédure de divorce...

    En ce qui concerne ce problème d'affichage, je crois bien qu'il est lié à un cafouillage de ma part lors de la programmation de ce billet.

    RépondreSupprimer
  16. c'est vraiment joli comme billet d'anniversaire. Et c'est peut-être vous (ton blog et toi) qui avez raison.
    Je ne te resouhaite pas ton blogiversaire, 3 ans après ce serait ridicule, mais je suis impressionnée de ta longévité.
    Bel été à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que ce billet avait été inspiré par des sentiments à peu près similairees à ceux que tu exprimes dans ton "anti manuel du blogueur"...
      Ce qui compte, au final, c'est la plaisir et la sincérité... et c'est sans doute aussi le secret de la longévité !

      Je te souhaite moi aussi un bel été, riche en plaisirs livresques et autres.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire