-Quoioioiii, qu'est-ce que c'est !?  
Mmmmm, c'est toi, Book'ing ? Bon sang, t'as vu l'heure ?
Qu'est-ce qui t'arrive ? Tu as fait un cauchemar ?


-Non, non, c'est pas ça, mais... j'ai eu trois ans.

-Bah, justement : tu es censé faire tes nuits, non ?!

-Comment peux-tu penser à dormir, alors que tu as oublié de me souhaiter mon anniversaire ? Cela fait trois nuits que je n'arrive pas à fermer l’œil !!

-Je ne te savais pas à ce point attaché à ces histoires de dates anniversaire. Il me semblait que toi et moi, nous étions au-dessus de tout ça !

-Ouais, bah, à force d'être au-dessus de tout, on finit par perdre de vue les bases de la bienséance. C'est comme ça que ça commence : on oublie de fêter les anniversaires, on se laisse enferrer dans la routine sans se remettre en question, et de manques d'attentions en totale indifférence, voilà que se profile la rupture..

-Serait-ce une menace ? Non, mais quelle insolence !! Ce n'est tout de même pas un vulgaire blog qui va me mettre un fil à la patte. Et puis n'oublie pas que sans moi, tu n'es RIEN !


-C'est moi que tu traites de vulgaire ?!! Oh, je veux bien admettre que je n'ai pas toujours eu un comportement irréprochable, mais reconnais que j'ai fais de gros efforts pour me soumettre à tes innombrables exigences.
Finies les soirées de beuveries avec les blogspotes, les longues heures passées au téléphone à papoter relooking et statistiques. J'ai même fini par faire une croix sur mes espoirs de participer un jour à un challenge -ah, pardon, j'oubliais que tu ne supportes pas ce terme, sans doute trop vulgaire, huuumm ?-, à un défi, donc, ou à un swap.
J'ai accepté d'être marginalisé et toi...

-Quoi, moi ?!

-Eh, bien, on ne peut pas dire que tu aies fait beaucoup d'efforts pour entretenir notre relation. J'ai bien remarqué que tu ne t'embêtes plus à chroniquer les livres que tu n'as vraiment pas aimés, par exemple. Et puis tu me fais croire que tu fais baisser ta PAL, mais j'ai bien vu que tu achetais des livres,en douce, que tu te gardes bien d'y ajouter. Je finis par croire que bientôt tu me laisseras tomber pour un blog de scrapbooking ou de recettes de cuisine...

-Écoute, je suis vraiment désolée, je n'avais pas remarqué que tu déprimais à ce point, que tu doutais de mon attachement pour toi.
Tu sais très bien que je suis une cuisinière lamentable, et que le scrapbooking, ce n'est pas mon truc. Ma came à moi, ce sont les livres... C'est pour ça que tu es là. Si parfois je suis un peu distante, c'est simplement parce que j'ai des obligations qui m'appellent ailleurs. Mais tu restes ma bouffée d'oxygène, mon salon zen, mon refuge ultime, ma... oh, tu pleures ?!


-C'est que... je suis ému, je ne savais pas que je comptais à ce point, pour toi.

-Bon, enfin, n'exagérons rien. Ne va pas non plus te croire indispensable, mais disons que tous les deux, nous formons une bonne équipe, non ?
Ah, une dernière chose : tu peux aller me chercher le paquet posé sous ton index ?


-...

-Vas-y, ouvre, c'est pour toi.

-Oh !! Ton TOP TEN !! Je n'y croyais plus ! Mais... qu'est-ce que tu fais, pourquoi tu me le reprends ??

-Je te le rendrai plus tard, j'ai un doute sur mes choix pour les 4ème, 7ème et 8ème places, je crois que je vais encore devoir le remanier. Tu ne m'en veux pas ?
Ah, et... bon anniversaire, alors !


-Mouais ! Bon, c'est d'accord, je signe pour un an de plus, mais je te préviens : si tu me refais le coup l'année prochaine, j'ai des relations chez Blogger, et je n'hésiterai pas à m'auto-planter, et sans préavis, en plus !

-Gros susceptible, va !!

Commentaires

  1. Pour que le beau bébé ne déprime pas trop, je m'empresse de lui souhaiter un excellent anniversaire, une très bonne année de plus ... Et bon courage à la maman pour calmer les angoisse du petit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil de ta part, et rassure-toi concernant ces angoisses, je crois qu'il s'agit surtout de caprices !

      Supprimer
  2. Excellent, j'adore ! Bon anniversaire, c'est bien trois ans, tu es déjà grand ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je comprends ... Moi aussi, il me réclame des challenges, des tags, une liste des lectures prévues remises à jour, tous les jours ... et pourquoi pas la lune, tant qu'on y est ! le tien a trois ans, le mien aussi (mais avec quelques mois de moins) et malgré ses exigences, je ne m'en lasse pas. Et j'espère que toi non plus ! Ce serait dommage ... Tiens bon le même cap, il finira par se calmer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais je n'ai pas l'intention de le lâcher... Malgré ses exigences, je l'aime comme il est !!

      Supprimer
  4. Ce qu'ils peuvent exigeants ces blogs ! Je vois qu'on a tous nos petits problèmes de "couple". Mais que ferait-on sans eux ?
    Bon anniversaire au blog Book'ing et bonne année (encore une fois :)) à toi Ingannmic ! Tchüss !

    RépondreSupprimer
  5. Joyeux bloganniversaire !
    Je proposerais bien une lecture commune mais nous n'avons rien de commun dans nos PAL respectives. Je suis curieuse par contre de ton avis sur "Délicieuses pourritures". Je reviendrai donc un de ces jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss,

      J'ai terminé Délicieuses pourritures, ma critique sera postée dans quelques jours.
      Je peux déjà te dire que j'ai beaucoup aimé !<

      Supprimer
  6. Et bien voilà un bébé qui a du caractère! Souhaitons lui vite un bon anniversaire où il va tout faire exploser! Bonne continuation, donc et bonne année 2013.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Je songe à l'envoyer en pension s'il continue.
      Merci à toi, en tous cas.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire