"Sans sang" - Alessandro Baricco

Vite fait...

"Sans sang" mérite-t-il vraiment le qualificatif de "roman" ? Son format est davantage celui d'une nouvelle, conte cruel qui en quelques pages vous fait galoper à travers les décennies. 

C'est un contexte vague qui nous y accueille, il est question d'une guerre à peine terminée, d'exactions commises. C'est l'heure des comptes, de faire payer à ceux qui ont profité du conflit pour se livrer à des abominations...
Une petite fille subit les conséquences de cette croisade vengeresse, en se retrouvant orpheline...

Une histoire qui commence donc sur un sombre et violent préambule, dont nous retrouvons les échos bien des années plus tard, lorsque la vengeance aura changé de main...

Mais parce que c'est Baricco qui l'a imaginée, on y trouvera tout de même, inattendus, un zeste de poésie, une jolie pincée d'humanité qui permettent de conclure sur une note plus douce.

Malgré sa brièveté, "Sans sang" est un texte fort, minimaliste mais riche de questionnements sur des notions telles que la justice, le pardon. En peu de mots, l'auteur parvient à nous immerger complètement dans la dimension tragique de sa noire intrigue.

>> D'autres titres pour découvrir Alessandro Baricco :

Commentaires