Pause...


Commentaires

  1. Une photo qui se passe de commentaires en effet. ;)) En tout cas, bonne pause et reviens-nous bientôt je l'espère...

    RépondreSupprimer
  2. Elle a l'air bien jolie ta pause ... Espagne ? Italie ? Grèce ? J'attends en tout cas ta note sur "Ouest" pour me ancer (ou pas) dans la découverte de cet auteur. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi, hi.. non, c'est juste... Marseille !
      Je m'y suis rendue pour raisons professionnelles, mais une météo clémente m'a permis de profiter des fins d'après-midi.
      Il s'agissait cependant d'une réelle pause bloguesque, n'ayant pas sur place d'ordinateur personnel.
      Je tente désespérément de rattraper mon retard (car bien sûr, j'avais en revanche apporté des livres...) et c'est mal parti. Même en restant à la maison cet après-midi, je n'ai pas réussi à rédiger plus d'une critique (et encore, je ne l'ai pas terminée).
      Je vais essayer de poster celle de "Ouest" cette semaine. J'ai bien aimé. C'est une écriture originale, presque démodée, mais qui peut par moment lasser un peu.

      Supprimer
  3. Mais bien sûr, Marseille ... Tu en avais déjà parlé, j'aurais dû deviner ... J'ai été éblouie par le soleil, faut croire ( et pas celui de "L'étranger" si tu es passé chez moi ces derniers temps) ! Je suis contente de lire que la rédaction des critiques te prennent beaucoup de temps, à toi aussi (moi, c'est en cinq minutes ou deux heures, après, je les reprends, les laisse, je mets une machine à étendre, et aussi je travaille. ..) J'ai en général une dizaine de livres d'avance sur mes notes publiées ! Merci en tout cas de partager tes envies et tes goûts. A bientôt pour "Ouest", l'écriture démodée, ce n'est pas gênant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup, j'ai relu ta note, que j'avais parcouru en diagonale.
      Pour moi Camus, c'est avant tout La peste, une grosse claque (j'ai du le lire à 15/16 ans).
      L'étranger, je crois que j'avais aimé, mais je n'en ai gardé aucun souvenir. Et puis en 4e et 3e, j'avais un super prof de français qui m'a fait aimer tous les titres lus pendant ces deux années, je ne suis donc pas vraiment objective...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire