"Le Golem" - Isaac Bashevis Singer

Après "Meshugah", je me suis plongée dans ce curieux petit ouvrage dont l'un des héros est le Golem, cette créature de légende juive faite d'argile... Il s'agit d'un conte fantastique pour enfants, très court et écrit simplement, qui se lit avec plaisir (surtout quand on garde une grande part de son âme d'enfant, ce qui est souvent le cas de ceux qui aiment lire...).

Nous sommes à Prague, au XVIème siècle. Les juifs sont victimes des rumeurs et des persécutions perpétrées par les chrétiens à leur encontre. Quand Reb Eliezer, banquier juif, refuse un ènième prêt à l'odieux comte Bratislawski et est injustement accusé d'avoir assassiné la fille de ce dernier, un mystérieux messager conseille au rabbin de construire un golem pour sauver Eliezer, ainsi que la communauté juive.
Seulement, une fois sa mission accomplie, ledit golem va échapper au contrôle de son créateur... et semer la pagaille parmi la population.

Singer reprend ici un thème classique de la tradition juive européenne, celui des limites des créations de l'homme par rapport à celles du divin, et même s'il fait preuve d'un certain manichéisme (les "mauvais" chrétiens contre les "bons" juifs), ce conte est vraiment divertissant, et selon Singer lui-même, "divertir est le vrai rôle des livres".

Commentaires