"Un monde évanoui" - Yu Hua

Univers aquatique.
 

Je connais assez peu les auteurs chinois, et je ne connaissais pas du tout Yu Hua, dont Mbu m’avait recommandée la lecture. Prudente –non pas que je me méfie des suggestions de Mbu, mais ma PAL mesurant environ deux mètres de haut, j’essaie de ne pas perdre de temps avec des livres qui ne me conviendraient pas-, j’ai débuté par "Un monde évanoui", court recueil de deux nouvelles : celle qui a donné son titre à l’ouvrage, et "Erreur au bord de l’eau".

L’ayant terminé voici quelques semaines maintenant, l’impression que j’en garde avec le recul est … comment dire… "aquatique" ! Le point commun entre les deux textes est, en effet, l’omniprésence de l’élément eau : dans "Erreur au bord de l’eau", l’inspecteur Ma Zhe enquête sur une série de crimes commis près d’une rivière le long de laquelle tous les personnages sont amenés à flâner, à se croiser, et le récit d’ "Un monde évanoui" est rythmé par une pluie quasiment incessante qui teinte l’histoire d’une atmosphère glaçante et poisseuse.
Cette impression est d’ailleurs accentuée par l’étrangeté de cette nouvelle : les protagonistes y sont désignés par des numéros, les actes de la vie quotidienne paraissent chargés d’une mystérieuse symbolique, les événements qui s’y déroulent sont morbides…

Une curieuse découverte, donc, mais qui m’a beaucoup plue. L’écriture, à la fois simple et imagée, a quelque chose d’envoûtant, l’univers dépeint est déconcertant, oscille entre horreur et enchantement. D’après ce que j’ai pu lire à propos de Yu Hua, "Un monde évanoui" n’est pas forcément représentatif de son œuvre, mais il m’a néanmoins donnée envie d’en connaître davantage…

Commentaires

  1. Inganmic, je suis contente que ce récit t'aie plu. En effet, j'adore partager les livre qui m'enchantent.Et tu en fais une très belle description.

    En fait, le roman le plus connu de Yu Hua est "Vivre!" dont je n'entends que du bien mais que je n'arrive pas à trouver dans une langue que je comprenne, pour le moment. Zhang Yimou l'a d'ailleurs adapté au cinéma.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai inscrit "Brothers" et "Vivre" sur ma pal, aussi.
    Je te remercie en tout cas pour cette découverte.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire