"Le Trône de Fer - L'Intégrale III (1)" - George R.R. Martin

Retrouvailles.

Je me suis réconciliée avec George...
Bien que l'Intégrale III du "Trône de fer" soit plus longue que l'opus précédent, la lecture en a été bien moins laborieuse.
J'y ai renoué avec l'intérêt suscité par le premier volume pour les personnages et l'intrigue de cette saga.

Rebondissements inattendus, apparition de protagonistes haut en couleur (je pense notamment à Béric Dondarrion, ou Oberyn Martell), développement de la psychologie de certains des personnages jusque-là secondaires (comme Jaime, ou Littlefinger), George R.R. Martin retrouve ici le souffle romanesque qu'il semblait avoir perdu dans dans le second volet. De complots machiavéliques en alliances improbables, il tisse sa toile avec patience et précision, et n'a pas besoin de ruse pour nous y attirer, nous nous y jetons... et avec délice, qui plus est !

J'aurais pu, pourtant, lui en vouloir...
En effet, il n'hésite pas à mettre à mort quelques héros, ou du moins ceux que le lecteur avait élus comme tels.
Mais je le lui pardonne aisément.
Cette absence de miséricorde est en effet l'un des éléments qui contribue à l’atmosphère baroque et ténébreuse qui baigne "Le Trône de Fer". Et c'est bien là l'une des principales forces de ce récit, que de nous plonger dans un univers à la fois obscur et foisonnant, où triomphent les stratèges les plus cruels, les individus les plus cyniques, jusqu'à ce qu'ils soient eux-mêmes éliminés par plus pervers ou plus retors...

Bon, je crois que je n'ai plus qu'à me procurer l'Intégrale IV...

____________________________
(1) Ce volume regroupe, en format poche, les titres suivants :
"Intrigues à Port-Réal"
"L'épée de feu"
"Les noces pourpres"
"La loi du régicide".

Commentaires

  1. moi j'adore cette série !
    Et c'est vrai que dès le début on se prend une claque et on s'habitue à ce que les "héros" ne soient pas immortels.
    Sacré imagination et sacré souffle quand même.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est vrai que c'est impressionnant, foisonnant... mais je regrette de ne pas éprouver un plaisir identique à la lecture de tous les opus.
    J'ai récemment terminé l'Intégrale IV, et, comme pour la II, j'ai été un peu déçue...

    RépondreSupprimer
  3. N'empêche, quelle persévérance ...je suis ta lecture comme celle d'un roman feuilleton, tiendra-t-elle ? ne tiendra-t-elle pas ? Ce qui donne encore plus envie de me jeter dans l'aventure ! bonne intégrale IV ! (il y a un V ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Athalie,

      Oui, je crois que cette lecture mène à une forme d'addiction !!
      Mon billet sur l'Intégrale IV paraîtra demain...
      Et oui, non seulement il y a un V, mais il y aura aussi un VI et un VII (actuellement en cours d'écriture) !!
      L'Intégrale V n'est pas encore parue en français, mais on peut d'ores et déjà en lire les deux premiers tiers, sortis en deux volumes distincts (le 3ème, qui formera avec ces 2 le volet V, doit paraître début 2013, alors que le format Intégrale à proprement parler, qui les regroupe en un seul livre, ne sortira qu'en juin 2014).
      C'est un peu comme si ça devait ne jamais s'arrêter !!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire