"Helena" - Jérémy Fel

Une bonne surprise.

Si je n'avais pas lu tant d'avis positifs sur ce roman, je crois que sa couverture, et l’étiquetage "thriller" mis en avant sur la quatrième m'en aurait éloignée à jamais. Et j'avoue que dans un premier temps, un peu prise à froid par les formules rebattues émaillant le texte et la vague impression de déjà vu provoquée par l'intrigue (j'ai dévoré, adolescente, pléthore de thrillers sanguinolents) je me suis demandé si je ne m'acheminais pas vers une déception cuisante... et puis non.

Parce que si Jérémy Fel use en effet de certaines ficelles du genre, et va parfois jusqu'à se complaire dans la violence, abusant d'événements dramatiques comme ressorts de son récit (viol, pédophilie, séquestration, suicide, et j'en passe...), il compense ce foisonnement quelque peu agaçant par la profondeur et la complexité qu'il confère à ses personnages, exploitant avec un réel talent leur part de perversité, ou l'emprise qu'ont leurs démons sur leurs actes et leurs manières de penser. Il explore de manière surprenante mais toutefois crédible les facettes multiples de certains de ses héros, jouant sur le basculement d'individus a priori paisibles et ordinaires dans la cruauté et la malveillance, lorsqu'ils sont dominés par les terreurs, les phobies qu'ont ancrées leurs traumatismes en eux. Une proie peut ainsi se transformer en prédateur, une victime devenir un monstre...

L'autre atout de ce roman est de naviguer entre horreur crédible et surnaturel sans jamais prendre vraiment parti, laissant planer le doute sur les manifestations à connotation paranormale qui hantent certains des protagonistes, dont on ne saura s'ils sont la proie d'hallucinations ou d'une entité malfaisante et bien réelle...

Malgré ma réticence initiale, je me suis donc laissée prendre par l'ampleur qu'acquiert peu à peu le récit. Après avoir posé son action à coups de rebondissements successifs, l'auteur installe une tension subtile mais terriblement angoissante, en même temps qu'il nous passionne pour les tourments de ses héros.

Et sinon... de quoi ça parle ?

Vous n'avez aucun intérêt à le savoir avant votre lecture, je crois vous en avoir suffisamment dit. Je me permettrai simplement quelques conseils : passez outre la couverture racoleuse, ne lisez pas la quatrième, persévérez si vous trouvez comme moi que le début manque d'originalité, et surtout,  surtout... : n'attendez pas après Helena...

Commentaires

  1. La couverture m'a toujours intriguée (il faut dire qu'elle capte l'oeil, comme une affiche de cinéma) mais je ne pensais pas que ce roman valait le détour à ce point. Je pensais que c'était un énième thriller psychologique parmi d'autres. Me voilà curieuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas non plus le thriller du siècle, mais il a quelque chose, une capacité à prendre le lecteur à contre-pied très intéressante.. et je l'ai dévoré en trois jours, alors qu'il est plutôt volumineux, c'est un signe !

      Supprimer
  2. J'ai vu plutôt des avis mitigés et je ne suis toujours pas décidée mais comme j'aime beaucoup les polars, je me laisserai peut-être tenter

    RépondreSupprimer
  3. Mouais, pas trop amateur de ce genre de suspenses... J'hésite toujours, même si beaucoup dont toi sont enthousiastes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi de voir, le début est quand même bien trash, mais l'auteur installe ensuite une ambiance pesante et nous ménage quelques surprises qui ferrent vraiment le lecteur..

      Supprimer
  4. J'ai assisté à une rencontre avec l'auteur, qui parlait très bien de son livre, mais j'en ai conclu qu'il serait trop violent pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, il est violent, certains passages sont à la limite du soutenable (surtout au début).

      Supprimer
  5. Ton article me fait encore changer d'avis sur ce titre. Au départ, je voulais le lire pour les bonnes critiques vues ça et là sur les blogs. Ensuite, je me suis dit que ce livre n'était pas pour moi, qui n'aime pas les thrillers et puis ... ce que tu en dis... Ce n'est pas la violence qui m'effraie c'est l'écriture, souvent je trouve les thrillers un peu légers et surtout avec des caractères effleurés... mais ce que tu en dis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour être honnête, l'écriture est moyenne, j'ai même tiqué, au début, sur certaines formules trop faciles. Et puis je me suis laissée prendre par l'intrigue..

      Supprimer
  6. je l'ai noté depuis un moment et toujours pas lu:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'occasion a fait le larron, je l'ai trouvé en bouquinerie...

      Supprimer
  7. Je n'ai pas persévéré... J'ai lancé la serviette après 70 pages. J'aurai dû poursuivre, tu penses?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de ce qui t'a gênée. Si c'est la violence, elle est ensuite remplacée par une tension plus subtile...

      Supprimer
  8. J'ai en effet lu beaucoup de critiques positives de ce thriller, mais j'ai un peu peur des aspects trop violents même si je ne suis jamais contre un polar bien ficelé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet violent, et ce n'est pas le titre que je recommanderais à une lectrice qui goûte peu les scènes sanglantes... même si c'est par ailleurs un bon thriller.

      Supprimer
  9. je l'ai trouvé mal écrit...mais très accrocheur et je l'ai dévoré ! il y a des facilités, mais j'ai trouvé le personnage de Norma très réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rejoins sur tout ! Un roman très habile, dommage que le style ne soit pas à la hauteur de l'inventivité de l'auteur...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Compte tenu des difficultés pour certains d'entre vous à poster des commentaires, je modère, au cas où cela permettrait de résoudre le problème... N'hésitez pas à me faire part de vos retours d'expérience !