"Une histoire d'amour radioactive" - Antoine Chaînas

Âmes sensibles s'abstenir...

Wow ! : c'est, pour faire simple, la première pensée qui me vient en refermant le dernier roman en date de l'écrivain Antoine Chaînas, "Une histoire d'amour radioactive".

Parce que je suis scotchée, troublée, et même légèrement mal à l'aise...

Parce que l'écriture d'Antoine Chaînas, directe, percutante, saccadée, vous happe tout de suite dans le récit, vous bouscule, vous met presque en apnée...

Parce qu'en dépit de sa brièveté, ce roman laisse un sentiment de densité, de lourdeur qui vous colle à l'esprit longtemps encore après l'avoir refermé.

Parce que lorsque Antoine Chaînas décrit les émotions de ses personnages, il le fait avec une approche quasi viscérale, qui les rend intenses, poignantes, violentes.

Et que lorsqu'il raconte une histoire d'amour, il ne s'encombre ni de mièvrerie ni d'une prudente pudeur ; il le fait en évoquant les sucs corporels et les explorations les plus intimes de la relation sexuelle, les sentiments et les désirs inavouables...

Parce que lorsqu'il évoque les maux de nos sociétés modernes (la déshumanisation du monde du travail, les difficultés de communication inter générationnelle, le remplacement par le matérialisme du goût des plaisirs simples et collectifs, la violence...), il le fait avec une noirceur désespérée qui va au-delà du cynisme et de l'amertume.

Parce qu'en lisant cette "Histoire d'amour radioactive", vous ne savez plus vraiment où se situent le bien et le mal, ni où se situe la limite à la quête du bonheur ou du plaisir (cette quête mérite-t-elle parfois que l'individu aliène son intégrité physique et morale ?).

Parce que vous pensez vous plongez dans un polar plus ou moins comme les autres, et que vous vous retrouvez face à un ovni, différent, original et terriblement perturbant !

Commentaires

  1. Voilà qui exprime parfaitement tout ce que l'on ressent à la lecture du dernier Chainas.

    Pour ce qui veulent quelque chose d'un peu plus léger, son poulpe qui vient de sortir est très réussi.

    RépondreSupprimer
  2. Pas (encore) lu celui-ci; par contre j ai lu Versus que tu es en train d attaquer. J'adore le style Chainas !!!

    RépondreSupprimer
  3. En fait, je l'ai terminé hier soir, et il m'a beaucoup plu.
    "Une histoire d'amour radioactive" est à lire aussi, c'est un roman très très fort, dans tous les sens du terme.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire