Hommage breton... (et clin d’œil à Athalie) !

Parce que, comme l'a dit Athalie : "en bonne bretonne de base, je dirais bien qu'il est toujours possible de lire chez nous sur la plage, en pull, en polaire, sous parapluie, paravent, entre deux rochers, à l'abri du vent. Et puis, dès fois, entre deux marées, au soleil ! ( Mais si, cela arrive !)"...

... et pour faire taire les mauvaise langues qui oseraient la contredire :


(Côte du Finistère, début août 2015 !)

Et ce n'est pas parce que le livre en question, c'est "Don Quichotte", que le bleu du ciel est factice !

Commentaires

  1. Merci de ce clin d’œil ! Voilà qui vient confirmer une sentence que nous sommes répétés pendant notre séjour "L'avantage en Bretagne, c'est qu'il fait beau plusieurs fois par jour" .... entre deux marées, donc, tu es tombée pile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons même subi 3h de canicule, le jour où la température est montée à 24 ° (on s'est alors vite dépêchés d'aller dans l'eau) !!

      Supprimer
  2. Rha la la, dommage que je ne puisse pas répondre à Athalie et à toi par une image ici... J'en ai publié plusieurs sur Facebook : superbe brouillard, c'était le 5 aout si ma mémoire est bonne : on n'y voyait pas à 10 mètres, oui à 10 mètres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu veux que je te fasse rire -certes un peu jaune- : une bretonne à qui je parlais cette semaine de mes vacances, en lui précisant que j'avais à regrets loupé Crozon en raison d'une météo pas assez favorable, m'a répondu que j'aurais dû y aller tout de même : la presqu'île bénéficiant d'un micro climat, "il y fait toujours beau" !!

      Ah, ah, j'adore les bretons !

      Supprimer
  3. Sandrine, ce qu'il faut regarder dans le brouillard, ce sont les nuances du brouillard ... (je sais je me répète). Et le breton aurait pu être Don Quichotte, dès fois, il croit qu'il fait beau .... Tu me donnerais presque envie d'être sur Facebook pour admirer tes photos !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire