C'est parti...



Il est enfin là !

Mais QUI... ?

Mais le MOIS LATINO-AMERICAIN bien sûr ! Si vous avez ces derniers mois vécu dans une grotte, nous vous invitons à lire ICI le billet de présentation de cette activité susceptible de vous emmener de Belize en Salvador, du Brésil au Chili, en passant par le Pérou, l'Uruguay, le Costa Rica etc, etc.

Vous trouverez également des billets de présentation chez Marilyne, Jostein et Pativore (merci à elles) et bien entendu chez GORAN, co-organisateur de cette activité.

Je vous invite pour ma part à déposer les liens vers vos billets en passant par l'article accessible dans la marge gauche du blog. Mais vous pouvez aussi les déposer à la suite de nos billets de présentation respectifs, chez GORAN ou ici, nous nous chargerons de tout regrouper pour le bilan.

Merci d'avance à toutes et tous, vous avez été nombreux/ses à répondre présent, nous trépignons d'impatience à l'idée de toutes les belles découvertes que vous allez nous permettre de faire !

Commentaires

  1. Je n'aurai pas le temps de participer en février, mais je vais vous suivre avec intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est déjà beaucoup ! J'espère que tu glaneras de belles idées de lecture.

      Supprimer
  2. Tu es dans le même état d'esprit quand tu pars en vacances, non ? En train de trépigner passeport à la main.
    Je démarre la semaine prochaine pour ma part. Mais je suis curieuse de lire tous les billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu lis en moi comme dans un livre ouvert ! Mon premier billet paraîtra demain : c'est le premier volet du diptyque de Roberto Arlt dont tu as lu le 2e...

      Supprimer
  3. Je rase les murs, mais d'autres sont passés devant. Rien dans ma PAL, c'est un signe (sauf le Manguel). On verra d'ici la fin du mois.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour ton texte ! (Goran : http://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour. Je ne suis pas sûr de la façon dont il faut précéder. Voici ma chronique sud-américaine, Patagonie route 203.
    Merci. A bientôt.

    http://eeguab.canalblog.com/archives/2021/02/01/38745692.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eeguab pour cette participation. Pas de souci pour le dépôt du lien, on récupère quel que soit l'endroit où vous les déposez (et sinon, tu as, au cas où tu publies d'autres billets, un accès au billet récapitulatif dans la marge en haut à gauche de ce blog).

      Supprimer
  6. je vais être attentive à toutes vos publications car je ne suis pas vraiment portée vers cette littérature alors je vais m'instruire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'espère que cela te donnera envie de la découvrir, c'est une littérature très riche.

      Supprimer
  7. https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/mario-vargas-llosa-la-fete-au-bouc.html

    Et oui, c'est parti !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'avais déjà ajouté le lien vers ton article dans le billet récap !

      Supprimer
  8. Tu peux ajouter la mienne ? je te souhaite un excellent challenge !!

    http://www.lanuitjemens.com/2021/01/20/les-vilaines-%c2%b7-camila-sosa-villada/

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. Je suis sûr qu'il va l'être, bon ! Et bonnes lectures à toi aussi, puisque tu nous accompagnes.

      Supprimer
  10. Moi qui disais timidement et sans y croire que j'essayerais de lire un livre, je suis plongée dans un quatrième. Ce mois a été une excellente initiative pour me sortir de ma zone de confort. Pour l'instant, les Argentins semblent me convaincre davantage, mais j'ai encore quelques titres en réserve. Je vais aussi suivre de près les publications des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire me fait très plaisir. Tu as donc trouvé ton compte en t'engageant dans cette activité, et nous allons en profiter aussi, c'est gagnant-gagnant. J'avoue moi aussi un faible pour les argentins (et les chiliens) mais je crois aussi que c'est un des pays de cette région du monde qui propose le choix le plus large en matière d'auteurs..

      Supprimer
  11. Je vous suivrai avec plaisir je suis sure que je vais glaner plein de belles idées lectures, je connais mal la littérature de cette partie du monde !:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à caser une lecture pour nous accompagner, si en trouves le temps d'ici la fin du mois. Et sinon, belles découvertes, alors !

      Supprimer
  12. Zut de zut... Avoir su plus tôt, j'aurais bien participé. Faute de temps et d'organisation, je passe mon tour pour cette fois, mais je reste à l'affût et prendrai des notes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as loupé toutes nos annonces ??! Nous avons été pourtant bien lourdingues avec Goran ! Mais je soupçonne que ce n'est pas la dernière fois que nous mettrons sur pied cette activité, tu auras l'occasion de te rattraper. En attendant, bonne prise de notes !

      Supprimer
    2. J'ai été absente tellement longtemps... Je refais surface juste maintenant!

      Supprimer
    3. Ce qui compte, c'est que tu sois revenue !

      Supprimer
  13. Je viendrai jouer avec vous, avec un Leonardo Padura.... selon les disponibilités de la bibliothèque....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je suis sûre que tu trouveras au moins un titre à la bibli !!

      Supprimer
  14. ILLONA VIENT AVEC LA PLUIE (ALVARO MUTIS)


    Alvaro Mutis est un auteur colombien né à Bogotá en 1903 et mort en 2013 au Mexique. Poète et romancier, auteur de nouvelles, moins connu que Garcia Marquez
    avec lequel il était ami.

    C’est dans les années 80,que A. Mutis entame une saga romanesque avec le personnage de Maqroll le Gabier (Gabier étant un terme désignant un matelot )
    ”Illona vient avec la pluie ”est le 2ème volet de cette saga.
    L’auteur nous conte les aventures de Maqroll, bourlingueur,navigateur éternel ,parcourant les mers ,en errance perpétuelle.
    Cela commence mal pour Maqroll,embarqué depuis La Nouvelle Orléans ,pour
    Panama,en général une escale de passage..Le capitaine Wito,rencontré à Chypre
    se suicide ,sa fille étant partie avec un Pasteur marié et à cause de déboires financiers. Obligé de débarquer sur la terre ferme ,synonyme de hantise pour Maqroll ,il déambule dans les bars,habitué plutôt à la haute mer.
    C’est là que Illona apparaît sous des pluies torrentielles, rencontrée déjà à Ostende
    un jour de pluie,une ancienne et future amante,aventureuse,à la sexualité débordante. Voilà ce qu’il dit d’elle.
    ”Elle n’était jamais restée longtemps avec un homme..”,mais elle gardait envers ses ex amants et amis une certaine fidélité.
    Tous les deux décident d’ouvrir une maison de prostitution, un lupanar,avec des prostituées qui se font passer pour des hôtesses de l’air,histoire de gagner un peu d’argent et de se remettre à flots. Mais les ennuis finissent par rattraper les deux amants. C’est là qu’apparaît Larissa,une femme de l’Adriatique,vivant sur un bateau échoué. Personnage funeste? Ses propos brumeux et surprenant vont déterminer la suite du récit.
    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman,une histoire simple mais passionnante.
    Ce fut un plaisir de suivre les aventures de Maqroll,toujours dans l’errance,s’en remettant au hasard.
    La morale de l’histoire étant de ne jamais se laisser aller au pessimisme.
    Et disait-il ’Laissons faire les choses, la clé est cachée en elles ’.

    Grand merci à Ingannmic.

    !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci à toi, d'avoir pris la peine de rédiger un article à l'occasion de ce mois latino ! Je viens de le programmer pour demain.

      Supprimer
  15. Comme je ne vois rien dans la marge de gauche, je mets mon lien ici : https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/jose-maria-arguedas-diamants-et-silex.html
    Livre magnifique, en effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être lié à l'affichage de ton PC : en dézoomant, tu auras sans doute la marge.. mais ce n'est pas grave, j'avais déjà ajouté le lien vers ton très chouette billet !

      Supprimer
  16. Bonsoir Ingannmic, me voici enfin ! Je vois qu'il y a déjà nombre de billets dont je dois rattraper la lecture :)
    Voilà ma première participation, avec Mario Vargas Llosa : http://www.lireetmerveilles.fr/pages/lectures/aux-cinq-rues-lima-mario-vargas-llosa.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marilyne,
      Oui, il y en a qui ont pris de l'avance, mais tu n'es pas non plus en retard, nous ne sommes que le 5, après tout...
      Merci en tous cas pour ce premier billet, il faut vraiment que je me penche sur le célèbre Vargas Llosa.. j'avais noté Le rêve du celte suite à ton billet, et je l'avais même commandé, mais l'exemplaire que j'ai reçu était amputé de ses dernières pages, bien que neuf (une anomalie d'édition, sans doute). Mais ce n'est que partie remise !

      Supprimer

  17. https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/alejo-carpentier-le-siecle-des-lumieres.html

    https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/carlos-fuentes-en-inquietante-compagnie.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais déjà ajouté ton lien sur le Fuentes, et vient de faire de même avec le Carpentier ! Merci pour ton implication ! (Et je pense que tu ne vois pas ma marge de droite en raison de la résolution de ton écran, en "dézoomant", cela devrait s’arranger !)

      Supprimer
  18. Je vais essayer de ressaisir mon commentaire passé à la trappe... Grande idée que ce mois latino ! Je vous tire mon chapeau. Pas sûre d’avoir le temps d’y participer (j’ai 2066 dans ma PAL mais je ne vais clairement pas le finir d’ici la fin du mois !) Je me permets de conseiller Rosario Castellanos et Jorge Ibargüengoitia, comme auteurs mexicains. Bonnes lectures à tous les participants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour cette réponse tardive, je suis un peu sous l'eau en ce moment, car je déménage, mais ça y est je commence à en voir le bout (mes livres sont posés sur leurs étagères, c'est bon signe !). Merci pour ton passage, et il est probable, vu le succès de cette première édition, que nous réitèrerons l'année prochaine, j'espère que tu seras des nôtres ! Et je garde pour l'occasion tes conseils mexicains.

      Supprimer
  19. https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/selva-almada-les-jeunes-mortes.html

    https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/arthur-rimbaud-pablo-neruda-santiago.html

    https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/santiago-gamboa-retourner-dans-lobscure.html

    RépondreSupprimer
  20. Encore deux titres; aurais-je encore le temps d'en finir un autre ? Je ne sais :

    https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/guillermo-arriaga-le-sauvage.html

    https://claudialucia-malibrairie.blogspot.com/2021/02/eduardo-halfon-deuils.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je suis ton blog, je récupère tes liens au fur et à mesure. Tu es très prolifique, bravo ! A toi toute seule, tu nous offre une belle palette de propositions. J'espère que tu auras le temps de publier un autre billet (nous publierons notre bilan le 7 mars, donc au pire, si tu dépasses un peu, on pourra quand même le prendre en compte, je suis moi-même très en retard, avec encore 4 billets à rédiger !)

      Supprimer

Publier un commentaire

Compte tenu des difficultés pour certains d'entre vous à poster des commentaires, je modère, au cas où cela permettrait de résoudre le problème... N'hésitez pas à me faire part de vos retours d'expérience !