2010 -2020 : les "TOPS" de la décennie - Polars, fantasy et Science-fiction...

Le polar est un genre auquel, à une époque, je me consacrais presque exclusivement. Et même si mes lectures sont dorénavant plus variées, j'y reste particulièrement attachée :

Résultat de recherche d'images pour "roman noir"

La griffe du chien de Don Winslow
Underworld USA de James Elroy
La Religion de Tim Willocks
Sympathy for the Devil de Kent Anderson


J'y fait des incursions plus rares, mais la SF, la fantasy ou le roman d'anticipation sont des genres que j'apprécie à chaque fois de retrouver : 

Résultat de recherche d'images pour "science fiction"

A la croisée des mondes de Philip Pullman
Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley


Commentaires

  1. Aie là je suis en baisse de régime : aucun polar! et seulement les deux derniers en SF fantasy... Mais je peux me soigner...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, ça peut s'arranger. Par contre, les trois premiers titres en polars sont de gros pavés.. mais ils en sont d'autant meilleurs !

      Supprimer
  2. Ouf ! C'est du dense et du sombre côté polar. Et que la crème de la crème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, t'as vu ça ?! Ah, j'aime le noir quand il est noir (quel commentaire intelligent..). C'est d'ailleurs à toi que je dois la découverte de La griffe du chien, saches que tu es assuré de mon éternelle reconnaissance. Et j'ai terminé La frontière aujourd'hui. Je peux dire que cela m'a fait un pincement au cœur de laisser Art Keller...

      Supprimer
    2. Une sacré trilogie. Art Keller et Don Winslow ont bien mérité de se reposer !

      Supprimer
  3. Je n'ai lu aucun de tes polars, pourtant j'en lis .. J'ai adoré la trilogie de Pullmann et j'ai été marquée par la lecture "du meilleur des mondes" du temps de ma jeunesse ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les polars bien bien noirs, je te conseille les cinq...

      Supprimer
  4. je n'ai pas du tout accroché à Kent Anderson ou Winslow ou Willocks, pourtant j'aime les polars !comme quoi, il y a bien un sous-genre dans le genre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'en ce qui me concerne, plus c'est corsé, plus j'aime. Et puis les deux premiers ont une dimension historique qui les rend passionnants. Mais je comprends que l'on n'adhère pas... c'est drôle, j'ai eu l'occasion de voir et d'entendre Willocks cette année au salon Lirenpoche de Gradignan, et c'est un homme qui transpire la gentillesse... Quand on voit ce qu'il écrit..

      Supprimer
  5. Je ne lis quasiment jamais de polars, et pas du tout de SF, et pourtant quasiment tous ces titres me parlent. Ca me rassure. On m'a dit beaucoup de bien de Liu Cixin (apparemment le livre existe en film aussi), et ça fait longtemps que je me dis que j'aimerais lire Pullman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas que les romans de Liu Cixin avaient fait l'objet d'une adaptation. Apparemment il s'agit d'une série (je viens de regarder sur internet). Et oui, il faut lire Pullman, cette trilogie est excellente (Gormenghast aussi), et malheureusement un peu méconnue. Le premier opus avait été adapté au cinéma mais a si mal marché que la suite ne l'a pas été..

      Supprimer
    2. Mais il y a aussi un film qui a été réalisé à partir d'une de ses nouvelles. Je n'en connais que le nom anglais: The Wandering Earth. Sorti en février dernier en Chine, il est apparemment disponible sur Netflix!

      Supprimer
    3. Je n'ai pas Netflix (en fait c'est à peine si j'ai la télé...) mais ce n'est pas grave, je préfère rester sur l'excellent souvenir que m'ont laissé les livres..

      Supprimer
  6. Comme toi, j'ai été une lectrice assidue de polars. Moins maintenant, je me perds dans les séries. Plus roman noir. Le USA de Ellroy me laisse un souvenir impérissable ! Pareil pour la SF-fantasy, plutôt anticipation. Evidemment " le meilleur des mondes " et plaisir de lecture que la trilogie de Pullman. Cela fait une éternité que je n'ai pas lu ce genre. J'envisage d'y revenir avec Alain Damasio. Connais-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que de nom, grâce notamment à la célèbre "Horde du contrevent"... je le lirai peut-être un jour.

      Supprimer
    2. A lire absolument de Damasio la horde du contrevent et le dernier Les furtifs. Très différents l'un de l'autre, les deux assez dense, extrêmement inventifs, passionnants.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. J'aime beaucoup varier les plaisirs, je me désespère souvent que les journées ne soient pas plus longues pour découvrir encore davantage d'horizons littéraires.. j'essaierai cette année de relire un peu pus de SF, c'est un genre qui m'apporte généralement beaucoup de plaisir par l'évasion..

      Supprimer
  8. Je ne lis quasiment jamais de polars, mais j’aime bien... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en lis aussi beaucoup moins qu'avant et je le regrette, mais on ne peut pas tout lire...

      Supprimer
  9. J'ai adoré à la croisée des mondes ! J'ai encore à lire le meilleur des mondes... et La guerre des mondes est très bien aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je garde aussi un très très bon souvenir de cette trilogie de Pullman, si inventive, et si trouble, mine de rien... J'avais moins accroché à La guerre des mondes, que j'ai trouvé moins profond que le Huxley..

      Supprimer
  10. Je ne lis quasiment jamais de polars. Mais en SF, fantasy, mon fils me tanne pour que je lise A la croisée des mondes. Faut voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage, toi qui aime le glauque (!), tu pourrais être servie, avec de bons polars.. et suis le conseil de ton fils, il a raison !!

      Supprimer
  11. Pour les polars, Dennis Lehane et Don Winslow, ça me va ! (il faudrait d'ailleurs que je lise La griffe du chien). Je ne suis pas trop SF sauf quelques dystopies, et donc bien sûr, Le meilleur des mondes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il faut lire La griffe du chien, (et puis la suite, Cartel et La frontière, qui vient de sortir) !!
      Pour la SF, il faut tomber sur le "bon" parce que quand c'est mauvais, ça en devient même ridicule (j'ai quelques souvenirs, comme ça, d'expériences désastreuses...).

      Supprimer

Publier un commentaire

Compte tenu des difficultés pour certains d'entre vous à poster des commentaires, je modère, au cas où cela permettrait de résoudre le problème... N'hésitez pas à me faire part de vos retours d'expérience !