Parce qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien...


Je l'avoue, j'ai parfois le rire facile...
Autant rarissimes sont les comiques qui trouvent grâce à mes yeux (ou, en l'occurence, à ceux de mes zygomatiques), autant les fois où j'ai ri devant la plupart des films que de mauvais esprits ont l'impudence de nommer comédies doivent pouvoir se compter sur les poils d'une de mes phalanges...
eh bien, autant je suis parfois capable de me bidonner durant de longues minutes à la suite d'un jeu de mots à la limite de la subtilité!
Comme vous pouvez le voir sur ce blog, je lis actuellement un pavé de plus de 1000 pages, dont par conséquent je ne publierai pas la critique avant quelques jours, alors en attendant, je n'ai pas pu m'empêcher de vous faire partager certains des aphorismes et autres maximes que j'ai piochés dans l'ouvrage ci-dessus, que je feuillette, de temps en temps, lorsque les cons me mettent hors de moi, qu'il pleut depuis plus d'une semaine, ou que je n'ai plus de romans à lire (ça, c'est de la fiction)...

"Qui vole un
BOEUF
est vachement
COSTAUD."

"La promise cuitée
gâche le mariage."
"T'AURAS MEME PAS
un café
dans le pire déca..."

"MIEUX
VAUT ETRE
UNE VRAIE CROYANTE
QU'UNE
FAUSSE
SCEPTIQUE."
"Mieux vaut avoir un GRAIN
Qu'être exprès SOT".

NE DITES PAS
"J'ai un ami fumeur
et boiteux"
MAIS
"J'AI UN COPAIN
CLOPANT".

QUI
persévère ne va pas
A LA PECHE.

QUAND
y'a le tonnerre
KEATON,
le CHAT PLINE.

"L'INTELLIGENCE
artificielle n'a aucune
chance face à la
STUPIDITE
naturelle".

"SI LE TRAVAIL C'EST LA SANTE
pourquoi ne pas le confier aux malades ?"

Commentaires